L’OFFRE MEDICO-TECHNIQUE

Le CNRPH reçoit en moyenne 11.000.000 de patients pour une prise en charge holistique, reçoit en hospitalisation en moyenne 180 enfants dans son école primaire inclusive, gère en moyenne 200 personnes par an pour prévenir, corriger ou améliorer le taux de réversibilité du handicap, appareille près de 2000 personnes handicapées par an, rééduque en moyenne 1500 patients. En hospitalisation, la capacité d’accueil au centre est de 100 lits. Outre l’hospitalisation, le centre comprend une unité d’examen para cliniques (analyses, médicales, radiographie) et une pharmacie. Le centre guide à réinsérer par an en moyenne 15 personnes handicapées dont les projets ont abouti à maturité.

  1. Soins externes

A 1) Consultation de Médecine Générale

A2) Consultation de Médecine spécialisée dans les déficiences

  1. Hospitalisation pour : rééducation, appareillages, chirurgie réparatrice ou palliative des déficiences.
  2. Pansements externes
  3. L’éducation inclusive et formation professionnelle.

L’unité de rééducation comprend 15 kinés thérapeutes et c’est le seul lieu au Cameroun qui reçoit en moyenne par jour 10 personnes par kinésithérapeute. Les services offerts dans cette unité sont les suivants :

  • Offre les prestations en rééducation fonctionnelle polyvalente. Par les agents physiques, mécaniques, hydrothérapie, gypso thérapie, thérapie manuelle ;
  • Soins physiothérapie aux pathologies ou aux séquelles (lombalgie, paralysie…)
  • Soins orthophonies et audiophonologies adaptés aux lombes (parole langage, rééducation des faut auditives) ;
  • Les soins ergothérapie et de psychomotricité adaptés aux pathologies (hémiplégies IMC…) ;
  • Soins de prévention par des éducations thérapeutiques une fois par semaine (ergonomie, hygiène du dos) ;
  • Encadrement des étudiants et la recherche.

L’unité des appareillages produit les accessoires de déambulation : fauteuils roulants, artels thermo formables ou en alu, orthèse, prothèses, chaussures et semelles orthopédiques.

L’éducation inclusive est mise en genre à travers l’existence d’une école primaire inclusive à cycle. Compte une école spéciale accueillant annuellement près de 180 élèves en moyenne avec un objectif de construire et ouvrir et en moyenne un cycle secondaire bilingue et inclusif.

La formation professionnelle se déploie à travers l’existence ou plusieurs ateliers : menuiseries bois et métallique (à relancer), cordonnerie, couture, art graphique, sérigraphie, mosaïque, un centre multimédia. L’admission en hospitalisation au centre se fait à travers une commission pluridisciplinaire d’admission ou les consultations. La prise en charge comprend outre le médico technique, l’accompagnement psychologique.

      Enfin, 3 grands instituts de formations doivent voir le jour dans l’enceinte du CNRPH à  moyen:

  • Un institut supérieur de kinésithérapie ;
  • Un institut de formation professionnelle en appareillage ;
  • Un cycle secondaire bilingue inclusif.

Outre les 3 instituts la modernisation du CNRPH comprend la construction d’un nouveau bâtiment d’hospitalisation de 240 lits, l’ouverture d’un nouveau bâtiment équipé de physiothérapie et de kinésithérapie, la mise en fonctionnement d’une piscine couverte pour les soins d’hydrothérapie et la promotion des jeux paralympiques.